• Faute avouée..

    "Faute avouée est à moitié pardonnée"

          Voilà un proverbe qui permet d'éduquer surtout les enfants à dire la vérité. En effet, le meilleur moyen de se faire pardonner est de venir avouer sa faute.Car cacher sa faute est un mensonge. Mais " à moitié pardonnée" est ce justice? Le pardon est il une demi mesure? Ici le pardon et la justice ne s’entremêlent ils pas? Comment peut on pardonner à moitié? Un pardon et une justice qui ne peuvent être réalisés qu'à moitié. Cet adage ne dénature pas quelque peu le sens du pardon, du bien, du mal, du vrai et du juste? A moins qu'il veut dire tout simplement qu'une faute avouée sera jugée avec beaucoup de clémence. Dans ce cas, il n'y a plus de pardon parce qu'il y a jugement. Ou bien encore que la personne qui a fait l'aveu sera totalement pardonnée. Ce proverbe présente une ambiguïté apparemment insurmontable.

               Je pense qu'il n'y a pas mieux que de suivre le hadith du prophète salla allah alihi wa salem " tous les humains sont des pêcheurs et le meilleur des pêcheurs est celui qui se repent," là c'est clair, il n'y aucune demi mesure. Si tu te repens, tu es pardonné.

    « IngratitudeMaxime de la nuit des temps »
    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :